Actus

Le bon dress-code en entretien pour les vieux.

16 avril 2021 | Actualités

BIENVEILLANCE

Voilà un terme très en vogue, mais bien trop récent pour être un standard. Dehors cela reste la guerre et la bataille ne sera gagnée que si les codes, qu’ils soient légitimes ou pas sont respectés. L’entreprise aime l’originalité, mais pas trop. L’entreprise aime les vieux aussi, mais pas trop.

UTILE OU FUTILE?

Est-ce important d’aborder la question du look? Les compétences et le savoir-être ne doivent-ils pas prévaloir? Hola, bien sûr! Dans un monde merveilleux où le subjectif n’entre pas en ligne de compte…..tout le contraire de ce qui nous a construit sans même nous en apercevoir.

C’EST QUOI LE BON CODE ALORS?

Il dépend bien entendu de l’univers où vous allez évoluer. Arriver en entretien sans cravate n’est plus un problème aujourd’hui sauf dans la Banque/Finance ou cela reste encore presque une obligation. Nos lecteurs assidus auront noté que c’est la banque en tant qu’institution qui est citée ici et pas le banquier lui-même que nous aimons tant mentionner dans nos articles.

Pour les autres métiers le mieux est de rester sobre et à l’aise dans ses baskets…et dans ses fringues tout court. Il n’y a guère que le Chef MARONI à pouvoir arborer son plateau à lèvres sur tous les plateaux TV du monde sans complexes….cela contribue au folklore attendu par les médias ;  par sûr que pour un poste en télévente ce soit l’idéal (pour la compréhension au téléphone bien sûr, mais c’est un autre débat).

ET QUAND ON EST PLUS VIEUX?

Tout pareil…..à la différence que toute faute de style (certain auraient dit goût) est exacerbée. Trop tendance, on va vous reprocher de vouloir faire jeune (on dit maintenant faire « genre »),  et trop ringard, c’est déjà loupé aussi car vous allez faire penser à la belle-mère du recruteur. Cela n’est pas forcément la bonne approche et sera éliminatoire. Alors on évite absolument de ressortir le chemisier à jabot, la jupe panthère et le pantalon bariolé. Sobre on vous dit!

ON FAIT QUOI ALORS?

On se prépare aussi par son look. On décrypte le code vestimentaire de l’entreprise et de l’interlocuteur avec qui on va passer l’entretien sans le singer. Comment? Facile, les photos des réseaux sociaux vous y aiderons, ainsi que le style du site web.

Soyez vous-même, vous avez l’âge que vous avez, mais évitez la caricature vestimentaire qui vous desservira d’emblée et contribuera à cultiver les stéréotypes liés à l’âge.