Actus

LE NOUVEAU « CDI D’INCLUSION SENIORS » : NOUVEAU CIMETIÈRE DES ELEPHANTS?

7 septembre 2021 | Actualités

LE « CDI INCLUSION SENIORS »  : C’EST QUOI EXACTEMENT?

Ce dispositif fait parti d’une série de mesures présentées par Élisabeth BORNE Ministre de l’Emploi et Brigitte KLINCKERT Ministre Déléguée à l’Insertion dans un communiqué de presse du 2 septembre que vous retrouverez en lien ci-dessous.

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/insertion-par-le-travail-elisabeth-borne-et-brigitte-klinkert-presentent-de

UNE IDÉE PAS PLUS RIDICULE QUE LES PRECEDENTES.

Nous ne critiquons aucune initiative en faveur de l’insertion par l’emploi, et ce n’est pas aujourd’hui que nous allons critiquer un dispositif qui a le mérite d’être proposé.

Ce dernier succède à certaines malheureuses initiatives précédentes, tel que le mort-né « CDD sénior ». En effet coller CDD et sénior dans le même dispositif, cela ne fait pas vraiment rêver ; cela sonne « précarité institutionnalisée ». De plus  l’allègement fiscal qui y était lié n’était pas très incitatif pour l’entreprise.

….MAIS QUI NE FAIT PAS RÊVER NON PLUS.

Le CDI d’inclusion est donc possible dans les Structures d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE) en attendant les résultats d’un nouveau contrat en test : le « Contrat Passerelle ». Ce dernier devrait faciliter l’embauche de ce public auprès d’entreprises dites classiques. L’objectif du contrat passerelle sera (une fois déployé) de permettre à 5000 séniors de retrouver un emploi. C’est bien!…..toutefois à ce jour c’est près d’un million de personnes de 50 ans et + qui sont sans activité dans notre pays.

https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/droit-du-travail/en-quoi-consiste-le-cdi-inclusion-pour-les-seniors

Saluons ces propositions initiées fin 2020…. mais quand même : des contrats dans les SIAE*?!? Cela sent fortement le cimetière des éléphants.

*https://travail-emploi.gouv.fr/emploi-et-insertion/insertion-activite-economique/

9 MILLIARDS D’EUROS POUR « 1 JEUNE 1 SOLUTION ». C’EST PARFAIT, MAIS UN ÉCUEIL SUPPLÉMENTAIRE POUR LES MOINS JEUNES.

Il n’est pas question d’opposer les générations, ce serait ridicule. De plus, nous sommes très nombreux à accompagner nos enfants dans la recherche de leur premier emploi. Impossible de ne pas se réjouir des investissements massifs en faveur de l’emploi des jeunes. Toutefois, nous sommes aussi en droit de comparer les incitations à l’embauche pour les séniors éloignés de l’emploi. L’écart abyssal entre les deux dispositifs pour les jeunes et vieux nous semble tellement disproportionné pour une problématique pourtant identique qu’il nous faut ici le souligner. Franchement? Le « CDI séniors » dans des S.I.A.E. ressemble à s’y méprendre à ces très anciens « emplois jeunes »…mais pour les vieux :  « Cachez donc ces vieux chômeurs que nous ne saurions voir »

NOTRE PROPOSITION EN FAVEUR DE L’EMPLOYABILITÉ DES SENIORS EN 4 POINTS :

La critique étant tellement facile, que nous choisissons plutôt une proposition en 4 points.

Simple dans sa formulation, mesurable en terme de résultats, acceptable en terme de coûts.

–       ÉCONOMIE : Un allègement total des charges patronales pour toute embauche d’une personne de 50 ans et +. R.O.I. assuré,
–       FORMATION : Un programme de formation aux atouts d’une entreprise multigénérationnelle (juniors et séniors) à destination des recruteurs,
–       ACCOMPAGNEMENT : individualisé pour les profils très expérimentés et pour de vrais emplois pérennes,
–       R.S.E : une campagne média de sensibilisation afin de corriger ce malheureux particularisme français.

La séniorité n’est pas une maladie, tout le monde y sera confronté…dès 45 ans.